Vous n'êtes pas encore inscrit au service newsletter ?

S'inscrire

Se connecter

Mot de passe oublié? Réinitialiser!

×

AB 2000 Site d'analyse

Le blog d'Alain Boublil

Les dernières publications

Les clignotants sont au vert...pour l'instant

La publication de la première estimation de la croissance française pour le deuxième trimestre par l’INSEE a constitué une agréable surprise. La hausse du PIB de 0.5% a largement dépassé les prévisions qui la situait plutôt autour de 0.2%, ce qui aurait juste effacé la baisse observée pour le premier trimestre. L’acquis de croissance pour 2022 est désormais de 2,5%, ce qui signifie que si l’économie stagne durant le deuxième semestre, c’est ce chiffre qu’il faudra retenir pour l’ensemble de l ...

Continuer la lecture

La France et le réchauffement climatique

Les évènements actuels qui frappent la France, les incendies massifs en Gironde et les températures extrêmes observées dans l’ouest du pays, ravivent inévitablement les inquiétudes à propos de l’évolution du climat résultant des émissions de gaz à effet de serre. Mais si ce rapprochement peut être utile pour mobiliser les agents économiques et les familles et pour faire adopter les mesures appropriées, il ne doit pas faire illusion. De tout temps et dans tous les pays, les habitants ont eu à affronter des catastrophes naturelles. Dans les Landes, non loin des zones touch ...

Continuer la lecture

Banques centrales : la fin de l'indépendance ?

La série de crises qui a frappé les pays occidentaux depuis quinze ans avec successivement les sub-primes, le risque d’éclatement de la zone euro, l’épidémie du Covid-19 et dernièrement l’invasion de l’Ukraine par la Russie a chaque fois placé les banques centrales au cœur des dispositifs imaginés par les gouvernements pour en atténuer les conséquences économiques. Alors que leurs statuts garantissaient explicitement ou non leur indépendance et leur liberté d’action et que leurs mandats fixaient la stabilité des prix comme leur objectif principal, elles ont dû inscrire ...

Continuer la lecture

Le dette publique et la hausse des taux d'intérêt

On dit souvent que la peur est mauvaise conseillère. Mais est-ce que faire peur aux habitants de son pays est une bonne manière de gouverner ? En quelques jours, on vient d’avoir deux déclarations de hauts responsables sur les dangers pour les finances publiques que représentent la hausse des taux d’intérêt et l’inflation sur les charges générées par l’endettement croissant du pays. Elles contenaient des chiffres catastrophiques sans aucun rapport avec la réalité. L’objectif non affiché était bien sûr de faire pression sur l’opinion ...

Continuer la lecture

Une vie avec la gauche

Une vie avec la gaucheLe prochain livre d’Alain Boublil, « Une vie avec la gauche » paraîtra le 1er mars aux éditions de l’Archipel.

Il y raconte son parcours qui débute à la fin de l’année 1973 quand, à peine diplômé de la faculté des Sciences et de Sciences Po, il est repéré par Jacques Attali. Il rejoint alors l’équipe d’économistes du candidat socialiste en vue de l’élection présidentielle de 1974. A 26 ans, le voilà participant à l’élaboration du programme de François Mitterrand dont il sera proche jusqu’à sa mort. A lui de démontrer que la droite n’a pas le monopole de la compétence en économie.

A l’Elysée dès mai1981, chargé notamment de l’industrie, puis, en 1988, au ministère des finances, il est au cœur des choix économiques et industriels et l’interlocuteur privilégié des grands patrons français et étrangers : Jack Welch, Jean et Antoine Riboud, Francis Bouygues, Jean Luc Lagardère, Bernard Arnault et François Pinault, entre beaucoup d’autres. Témoin crucial de deux décennies de réflexions et de gestion socialiste, il raconte l’échec de la renégociation du Programme commun, les victoires de 1981 et 1988, les grands projets de François Mitterrand et les nationalisations, la dé-bureaucratisation de l’économie, la cohabitation de 1986 puis la lente dégringolade de la gauche à partir de 1993 que tentera d’enrayer Lionel Jospin. Il observe la naissance de la mondialisation et explique les difficultés que les entreprises françaises ont eu à s’y adapter.

Il dresse enfin un portrait de la grande famille socialiste de Michel Rocard et Pierre Bérégovoy à François Hollande. Une famille aujourd’hui divisée sur laquelle il porte un regard riche d’enseignements dans la perspective de l’élection présidentielle et bien au-delà.  

 

To proceed to the English version of the site, two options:

- Click on the icon at the top right corner to access the English version of the site presentation, the articles already published in their English version and the other articles, of the home page or the archives, in their original French version.
- Click on the icon next to an article to display its translation